Le jeu du moi: En mai, libérons-nous de « l’île faut »

 

 

Le jeu du moi du mois de Mai 
En Mai, libérons-nous de “l’île faut” 

« En Mai fais ce qu’il te plaît » dit le proverbe… Mais… Combien de nos désirs se dissipent dans les nuages de “il faut” ? C’est à dire, combien de fois par jour nous subissons une pression extérieure en regard de nos désirs ? Combien de fois notre subjectivité disparaît sous des pressions collectives invisibles et que des phrases commençant:par “Je désire, je veux ou j’aimerais ?” disparaissent totalement de nos conversations ?

Le jeu:

Comme dans le jeu où “il ne faut” pas dire ni “oui” ni “non”, lors d’une conversation, retirez un point à votre partenaire à chaque fois que vous entendez la phrase “Il faut que” ou “il ne faut pas que”.

Vous pouvez aussi demander à chaque fois à votre partenaire: De quel “il” tu parles quand tu me dis “Il faut”?

Affichez vos résultats sur le la page Facebook de Tout se joue avant 100 ans !

https://www.facebook.com/toutsejoueavant100ans

Vous allez ainsi contribuer à diminuer le taux mondial d’effet de “serre” lié à ces nuages étouffants qui réduisent à notre insu toute trace de vie personnelle et subjective dans nos vies.

Bon jeu !

On aura beau arracher toutes les fleurs,
on ne pourra pas empêcher le printemps !

 

Page Facebook
Page Facebook

Twitter
Twitter

Website
Website

Share

Tweet

Forward

 

 

 

Laisser un commentaire